Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 21:44

Dimanche 17 juillet

 

La canicule annoncée est bien là : le temps est particulièrement clément pour un mois de novembre... Réveille-toi, Dd, il est 2 h 25, tu rêves encore et tu dois te réveiller, finir de charger les bagages dans le Berlingo et prendre la route du Temple sur Lot !

Deux heures plus tard, c’est parti avec Lara qui ne tenait plus en place mais qui se sent à l’aise sur la banquette arrière transformée en grand lit.

Pluie, vent, éclaircies, rafales, trombes d’eau dans le Limousin, nous arrivons enfin à Lembrun vers 14 h 45 sous un soleil relatif mais raisonnablement chaud. Nous sommes accueillis par Pierre qui nous conduit à notre mobile home tout pimpant, au bord du Lot.

Le temps de débarquer les bagages, de prendre une tasse de thé et je pars faire mon reportage de première heure.

 

Temple 2011 (1)Le Lot est toujours là, au bout d’une pelouse entretenue comme une moquette

 

Temple 2011 (2)et peuplé de bolides prêts à fendre les flots.

 

Temple 2011 (3)

Tout le confort souhaitable dans un cadre paisible

 

Temple 2011 (4)Les habitudes sont déjà reprises au bar par les garçons

 

Temple 2011 (5)et les filles aussi, même si Mélanie fait semblant de ne pas y toucher.

 

Temple 2011 (6)Et Mia de même !

 

Après le traditionnel pot d’accueil, rendez-vous est donné demain matin à 8 h. Ensuite, l’horaire, rigoureux, ne manquera pas d’être modifié.

Il est tard, les bavards sont venus nombreux perturber mon travail rédactionnel. Peut-être que je pourrai faire mieux dès demain.

 

Lundi 18 juillet

 

Le ciel est toujours gris. Ce matin à 6 h, ça bruinait et puis quand je suis parti en quête d’un bol de thé vert, il faisait doux sous un gros couvercle nuageux.

 

8 h

.. stagiaires sont présents au début du cours dont 4 kyu. Un beau rassemblement de Hakama venus de Russie, Tchéquie, Maroc, Québec et aussi des quatre coins de notre doux hexagone

L’échauffement est dirigé par Xavier.

Le Maître prend le relais. Une série de Tai Sabaki en ligne suivie des enchaînements Choko Zuki -> Koshi Zuki -> Hiki Zuki. Happoken Kata pour finir.

Le Maître demande ensuite d’exécuter diverses techniques sous forme de randori fluide. Il explique qu’il faut se dégager de l’utilisation de la force et trouver le sens de la continuité du mouvement.

Ayant constaté que de nombreux pratiquants n’entrent pas suffisamment le pied avant, il propose un enchaînement avec Harai Goshi puis une évolution vers Uchi Mata.

 Temple 2011 (11)

10 h 30

Le Sensei lance un échauffement « footing autour du tatami ». En fait, il a l’intention de mettre l’accent sur les réactions sur des poussées dans le dos.

- avec 1 partenaire : Yuki Chigae, Shiho Nage, Tenbin Nage, Koshi Nage, Mukae Daoshi, Hachi Mawashi

- avec 2 partenaires : en reculant sur la double poussée, Tori peut porter Yuki Chigae, Kataha Otoshi...

- rotation pour se retrouver face aux 2 adversaires, contrôle des revers extérieurs, double Tomoe Nage.

Recherche analogue avec les 2 Uke effectuant une double poussée croisée.

En seconde partie du cours, il revient sur la notion de Sutemi. Il précise que le Sutemi de l’Aïkibudo est placé dans le mouvement.

 

 

Mélanie n'a pas un style très orthodoxe mais elle n'a pas peur d'y aller.

 

Éducatif : Uke attaque Tsuki Chudan à droite. Tori esquive avec un Nagashi sur place (comme Ude Kake Mae Hiki Otoshi dans le Kihon Nage Nidan). Sa main droite contrôle le poignet de Uke dont il conduit le bras sous son aisselle gauche pour le bloquer. Il effectue une série de petits pas en arrière pour maintenir la tension du bras saisi. Il lance la jambe gauche en l’air et lui fait effectuer un grand arc de cercle. Uke est projeté avant que Tori ne pose le flanc sur le sol. Attention à l’erreur la plus épandue : Tori s’assoit au lieu de cambrer son corps.

Daniel Dubreuil démontre Ude Kake Sutemi. C’est le Sutemi de base, le plus simple et le plus pur.

 

 

Une belle démonstration d'un jeune stagiaire.

 

L’Aïkibudo est le mouvement. La technique n’est pas l’Aïkibudo mais un support permettant de découvrir la vraie nature de l’être humain. Les techniques n’ont pas été inventées par rapport à un Art Martial particulier, elles font partie du patrimoine humain depuis des millénaires.

 Temple 2011 (12)

17 h Tsuki Uchi no Kata

Après un travail en ligne, le Maître fait travailler les stagiaires en Kumitachi. Il détaille ainsi les déplacements :

- esquive de Choko Zuki : O Irimi en restant dans l’axe*

- esquive de Koshi Zuki : Hiraki Ashi

- Tsuki Chudan

pour une préparation d’une présentation sous forme « démonstration » ou sous forme « efficacité »

Ensuite, il propose diverses applications sur la dernière phase « encerclement » à partir de Mae Hiki Otoshi (sous ou sur le bras).

* il rappelle ces points concernant les Tai Sabaki :

- Irimi : un pas en avant suivi de Nagashi

- O Irimi : un grand pas en avant suivi de Nagashi

- Hiraki Ashi : un pas latéral suivi de Nagashi

Point clé de ces applications : préserver la verticalité sous peine de contre de Uke.

Il est 22 h 30 et le compte-rendu de la journée est en ligne. Si Christophe n'est pas déjà couché, il pourra le lire après 3 h d'attente...

 

 

Mardi 19 juillet

 

Une forte pluie nous a réveillés au cours de la nuit et nous a maintenus éveillés en tambourinant bruyamment sur le toit du mobile home. Sauf les ronfleuses impénitentes que rien ne gêne, même pas le fait d’empêcher les voisins de dormir ! Un petit vent froid a décidé de nous gâter la matinée, j’ai regretté d’avoir oublié mon sweatshirt en laine polaire.

 

7 h 30

Bruno dirige un échauffement très classique. Le Maître prend le relais pour un échauffement très... tonique destiné à favoriser un travail intense des jambes. Trot, sursaut, sursaut suivi de chute arrière.

Il n’y a pas de véritable plaisir de pratiquer sans maîtrise de la chute. Divers éducatifs permettent d’accéder à cette maîtrise. Par exemple :

- rouler sur le dos, monter sur une épaule, retomber en roulant sur le ventre

- dressé sur les genoux, mains dans le dos, rouler sur le ventre (tampon buvard)

Ensuite, il commence une étude de Mae Kumi Tsuki.

À partage de rugby démontré par 2 spécialistes, il démontre Morote Gari, technique rendue célèbre dans les années 70 par les judokas soviétiques, notamment le redoutable Nafnaf Kutzevnov.

Kaeshi Waza : Uke entre Morote Gari, Tori enchaîne un Sutemi et suit à cheval sur Uke.

Ensuite, suite d’exercices en canalisation de Mae Kumi Tsuki.

Le cours s’achève sur un randori.

 

10 h 30

 

C’est Aïkibudo self-défense.  Xavier prend la responsabilité de la première partie.

- Tori marche, Uke vient l’attaquer en Ude Jime, Tori dégage le coude, descend à genous et porte Kata Nage

- même attaque, Tori revient à l’intérieur, entre les jambes de Uke et porte un Sutemi

Ensuite, il présente quelques applications sur atémis : Tsuki Chudan -> Mukae Daoshi, crochet -> Kote Kudaki.

Le Maître précise que l’Aïkibudo est dans l’instant, c’est l’intégration de son  propre mouvement dans le mouvement de l’adversaire.

La self-défense sous-entend un retard dans la réaction ce qui amène à être saisi. On entre dans le Goshin Jutsu (préservation de soi-même).

Daniel complète la séance avec des techniques de défense contre crochet et uppercut avec utilisation des techniques de balayages.

 

 

 

17 h

 

Étude du Ken no Kata et de Shiho Giri Shiho Nage.

 

 

 

Christophe a dit : « Bon, j'ai lu le compte rendu avant de me coucher et j'ai une question à poser au Maître : quelle est la différence entre Ude Kake Sutemi et Hiji Kake Sutemi ? J'espère bien avoir la réponse dans le prochain compte rendu !!! »

Réponse : « T’as qu’à venir le demander toi-même. »

 

{C}

Mercredi 20 juillet

 

Couché à minuit et demi, je me suis réveillé à 6 h 30. Une nuit presque complète, juste interrompue par mes propres ronflements. Je sais que vous n’avez que faire de la qualité de mon sommeil, sauf Christophe que je tiens absolument à rassurer. Même pas de moustiques cette nuit. Tous assommés par les grosses gouttes !

 

7 h 30

 

Séance d’assouplissement dynamique dirigé par Frédérika.

Le Maître enchaîne sur une étude détaillée de Hiraki Ashi. Ce Tai Sabaki, rarement utilisé, s’applique suite à une erreur de Tori. Suite à un déplacement latéral anticipé, Uke le suit pour le frapper.  Tori doit exécuter Nagashi.

-          la main avant protège le visage

-          la main arrière protège le bas-ventre

par mouvements circulaires qui balaient toute la zone à protéger.

 

Exercice 1 : Uke attaque Tsuki Chudan, toujours à droite. Tori esquive des 2 côtés. C’est impératif pour éviter les comportements stéréotypés.

Exercice 2 : Uke attaque Mae Geri. Rappel important : Tori effectue un pas latéral à la suite duquel Uke attaque. Tori effectue Nagashi puis utilise ses mains pour contrôler l’attaque. Uke attaque toujours à droite ou toujours à gauche.

Exercice 3 : Uke attaque Mae Geri suivi de Mawashi Geri.  Il peut attaquer en sursaut. Tori veille à na pas placer ses mains dans l’axe de l’attaque.

 Temple 2011 (13)

 

Temple 2011 (14)

 

Temple 2011 (15)

 

Observations : Uke a tendance à frapper à l’endroit où se trouvait Tori qui n’a alors plus besoin d’exécuter Nagashi. Il faut absolument que

1 Tori se déplace

2 Uke attaque à l’endroit où se trouve Tori

3 Tori exécute Nagashi et se protège

 

Exercice 4 : Ashi Tori Neji Taoshi suivi de clé de genou.

 

10 h 30

 

Maître Floquet fait appel à 5 stagiaires parmi les plus puissants physiquement. Il s’allonge sur le dos et se fait immobiliser. Il peut alors annoncer qu’il est en train d’immobiliser 5 personnes à lui tout seul.

Ce gag a pour but de faire comprendre qu’immobiliser un adversaire, c’est s’immobiliser soi-même.

Le thème du cours est l’étude très précise des Te Hodoki.

Il s’agit de canaliser une attaque sous forme de saisie, non d’utiliser la force, comme ça se pratiquait autrefois. L’utilisation de la force est une régression. Le Maître nous raconte à ce sujet une anecdote qu’il a vécue lors des premiers championnats du monde de Kendo. Simple premier dan, son premier adversaire était un 6e dan. Il a vu une sorte de halo sur lequel il a frappé. Il a marqué un point. Même impression de halo à la deuxième manche, deuxième point, il remporte le combat. Son deuxième adversaire est un 7e dan. Encore une fois, il voit le halo, le frappe et marque un point.  Au cours de la deuxième manche, il se surprend à penser à la victoire et se fait marquer. Troisième manche, il se concentre, fait appel à son expérience, se fait marquer et perd le combat.

Ill insiste sur la fluidité du geste et l’adaptation à la taille et à la morphologie du partenaire.

Le Te Hodoki se conclut par un atémi. Quand on passe au Chika Ma, il n’y a plus d’atémi.

 

Temple 2011 (17)

 

17 h

 

Reprise du Ken no Kata et de Shiho Giri Shiho Nage. Étude de Zengo Shidori no Tachi du Yoseikan Shinto Ryu.

 

18 h 30

 

Le Maître tient une conférence sur l’histoire de l’Aïkibudo depuis les origines du concept de Aïki. Ceci fera l’objet d’un article ultérieur.

 

 

{C}

Jeudi 21 juillet

 

7 h 30

 

L’échauffement est dirigé par Mohamed.

Le Maître reprend le cours.

- Tsuki Uchi no Kata suivi de Tai Sabaki.

Shikko :

- avancer en ligne, sans bouger les épaules, sans « chalouper »

- exécution des Tai Sabaki

- application de techniques à genoux

- enchaînement de O Irimi

Ces exercices ont pour but de faire comprendre la forme de corps du Randori canalisation.

Randori canalisation avec 1 puis 2 puis 3 partenaires. Tori n’attend pas l’attaque de Uke, il va toujours au devant de l’attaque. Importance du rythme et de l’alternance des Tai Sabaki ainsi que de la respiration (tendance à exécuter le randori en apnée...)

 

10 h 30

 

- échauffement sous forme de Kokyu Ho

- jeu d’opposition : 1 poignet tenu, 1 main qui saisit, tenter de renverser son adversaire et de l’immobiliser

- étude technique du Kihon Osae Waza

 

17 h 30

 

Nous avons la visite de notre ami Edmond Royo, mon ami depuis 40 ans. Il participe au cours.

Révision de Shiho Giri Shiho Nage.

Les Kyu, 1er  et 2e dan étudient le Iai.

Les 3e dan et plus étudient le Gen Ryu no Kata.

Temple 2011 (22)

Temple 2011 (23)

Temple 2011 (24)

Temple 2011 (21)

 

Vincent a écrit : «  un message pour Christophe qui vous rejoint la semaine prochaine je crois; je ne connais pas trop non plus la différence entre UDE KAKE ou HIJI KAKE »

Réponse : « Christophe te donnera l'explication s'il obtient la réponse... »

 

{C}

 

Vendredi 22 juillet

 

7 h 30

 

Échauffement très souple dirigé par Marc.

Le Maître fait travailler les éducatifs Nigiri Kaeshi puis Oshi Kaeshi. De ce deuxième éducatif, il aborde la notion de Wa no Seishin. Il rappelle que le Wa no Seishin s’exécute dans la continuité du mouvement de Uke. S’il y a renversement, il ne s’agit pas d’un Wa no Seishin.

De cette étude, il enchaîne sur Ryote Dori Shiho Nage Irimi. : la position des mains est analogue à celle utilisée dans Oshi Kaeshi.

Le Maître insiste sur le fait que l’Aïkibudo est mouvement. Tori n’attend pas l’attaque, il va au devant.

 

 

Shiho Nage par les Québécois du club des Mille Îles

 

Wa no Seishin sur tentative de saisie arrière à partir de Dosokute Dori

 

10 h 30

 

Kaeshi Waza. La notion de Kaeshi Waza exclut celle de contre prise. Il n’y a blocage en aucun cas. Le Kaeshi Waza s’applique dans la continuité du mouvement de Uke (renversement) ou en prolongement de l’action de Tori (enchaînement).

À titre d’échauffement, nous pratiquons Shiho Nage -> Tenbin Nage en renversement.

Kaeshi en renversement : Mukae Daoshi -> Mae Hiji Kudaki ou Yuki Chigae

Kaeshi en enchaînement : Shiho Nage -> tentative d’esquive de Uke -> Kataha Otoshi en enchaînement

Randori souple enchaînements et renversements.

Groupes de travail :

- les Kyu : Kihon Nage supervisé par votre serviteur

- les Yudansha : Kihon Nage Nidan

 

17 h

 

Pendant la première partie du cours, suite des ateliers d’hier : Iai et Gen Ryu no Kata

La seconde partie est consacrée à l’étude du Daïto Ryu.

 

Et c’est la fin de cette première semaine. C’est toujours avec un peu d’émotion que les stagiaires se séparent. Mes comptes-rendus de cette semaine ont pu paraître un peu secs. Je n’ai guère rapporté d’anecdotes. Nous avons dû consacrer beaucoup de temps à tenter de résoudre divers problèmes qui ont causé bien des soucis et phagocyté notre temps libre et même une partie de notre court temps de sommeil. Mais ces « misères » n’ont pas le pouvoir d’entacher le plaisir que nous avons eu à pratiquer tous ensemble pendant une toute une semaine.

 

Temple 2011 (25)

Les AïkiDalton : Joe, Jack, William, Averell.

Temple--26--copie-1.jpgLes sympathiques Normands

Temple-2011--27-.jpg

 

D'autres photos et vidéos viendront peut-être s'ajouter au cours de ce weekend.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Visiteurs

calendrier national 2014/2015

Articles Récents

Sondage

"Que peut apporter un livre, parallèlement à la pratique?"

Cette question vous inspire-t-elle? Utilisez-vous le petit manuel gris? Qu'en pensez-vous? Que souhaiteriez-vous trouver dans un nouveau manuel? Vous pouvez insérer vos commentaires en cliquant sur Questions/Réponses ou m'adresser un message en cliquant sur le lien Contact(écrit aussi en tout petit, en bas de page...)
Quelques réponses au sondage :
Du livre et de son usage

Brèves

Vous vous gaussez volontiers de ces petits vieux qui traînent leur arthrose sur le tatami... Vous doutez de leur efficacité...

Alors, allez voir , tout en bas de la page. Et après, vous direz : " Respect, l'Ancien ! " 


C'est la rentrée?

23 septembre, c'est l'automne. Non, c'est la fête à Neuneu, ça mitraille dans tous les coins. Vous ne le saviez pas? Tuer est aussi un loisir.



En quelle année le Cera a-t-il été créé?

Parution au Journal Officiel N°13 du 16 janvier 1975, page 685 :
19 décembre 1974. Déclaration à la préfecture de police. Cercle d'étude et de recherche sur l'aïkido. Objet : étude et recherche des différentes techniques et leur pratique au travers des différentes écoles pratiquant l'aïkido. Siège social : 103, avenue Parmentier, 75011 Paris.
Une histoire du Cera

 


Xavier-2.gif
Le nouveau coq dansa...


Pire de pire...
Beaucoup d'entre vous ont suggéré, suite au sondage sur Le livre et son usage
, l'édition d'un DVD présentant l'ensemble du programme sous forme de vidéos. Outil remarquable, en effet, sauf que...
Connaissez-vous le p2p, abréviation de peer to peer, qui pourrait se traduite par d'égal à égal? C'est un système qui permet de télécharger gratuitement toutes sortes de vidéos, mp3, etc...
homme-53.gif
Étant très curieux de nature, je suis allé voir ce qui s'y passe et, comme j'ai des idées très originales, j'ai lancé une recherche sur Aïkibudo. Et que croyez-vous qu'il se passa? J'ai trouvé un fichier intitulé Aïkibudo, tradition et évolution et il s'agit bien du contenu de notre cassette.
Alors, pensez-vous qu'il soit raisonnable d'investir beaucoup, beaucoup d'énergie et de moyens financiers pour éditer un document dont le contenu sera aussitôt en libre-service chez la Mule?